Boutique ouverte de 10h à 12h et de 14h à 18h du mercredi au samedi
+33 (0)4 66 27 00 74

Le sciage

Le sciage au commencement du travail lapidaire

Le sciage des pierres se fait par l’usure de la pierre par un matériau plus dur, en l'occurrence de la poudre de diamant incrustée sur le bord de la lame circulaire de la scie. Le refroidissement se fait à l’huile.

Ca implique donc une perte de matériaux à couper sur l’épaisseur de la lame.

Il y a plusieurs tailles de scie, suivant la taille des blocs ou morceaux à scier. La plus petite scie a une lame très fine et sert à couper les pierres gemmes et permet de perdre le moins de matériau possible.

Les plus grandes scies sont automatiques ou semi automatiques et les blocs sont maintenus dans un étau lourd.
Pour les petites scies, les morceaux sont maintenus à la main.

Le sciage permet de couper les géodes et nodules, de produire des plaques décoratives, ou de préformer les cabochons et pierres facettées.

Nous avons 4 types de scies selon le type de brut à travailler :

  • Une grande scie automatique pour les morceaux de brut de grandes dimensions. Elle peut couper des pièces jusqu’à 20 cm de diamètre. Cette scie nous permet de scier des plaques décoratives ou de débiter des blocs trop gros pour le travail à réaliser. Comme elle est très stable, elle nous permet aussi de couper des tranches aussi fines que 2 mm d’épaisseur.
  • Une scie automatique intermédiaire qui permet de couper des morceaux de brut de 10 cm de diamètre. Elle sert à dégrossissage des objets décoratifs à réaliser et à débiter des petites plaques qui serviront ensuite pour la taille de cabochons.
  • Une scie fine qui permet d’ébaucher les cabochons ou les petites sculptures. Elle permet de couper des matériaux jusqu’à 5 cm de diamètre.
  • Une mini scie très fine (pour éviter la perte de matériau précieux) qui permet d’ébaucher les pierres facettées et les cabochons dans des matériaux de valeur.

Polissage plan des plaques décoratives

Pour la réalisation des plaques décoratives une étape de polissage plan est nécessaire pour leur donner un fini plat et brillant.

On utilise pour cela un « vibrelap » ou plateau vibrant sur lequel on place les plaques avec des poids pour les maintenir contre le plateau et une poudre abrasive mélangée à de l'eau.

Le polissage nécessite un étape de dégrossissage (gros grain), un étape de pré-polissage (grain fin) et le polissage proprement dit avec un plateau vibrant spécial avec une feutrine. Entre chaque étape les plateaux et les plaques sont minutieusement lavés.